Vidéo

Ce soir, sans mon sexe

1678023-ce-soir-sans-mon-sexe-le-nouveau-clip-950x0-2

Autant l’avouer, je ne suis pas un grand fan de Michaël Youn. Néanmoins ses chansons ont toujours eu le don de me faire au moins sourire. Et j’avoue sans honte que son nouveau titre « Ce soir, sans mon sexe » (Fatal Bazooka) n’a pas échappé à la règle. C’est bon enfant, amusant et doté d’un clip de 8 minutes, et ça c’est bon!

http://youtu.be/AhIUFarGpB0

Oui mais c’était compter sans la police politique qui se met tout doucement en place dans notre pays. La vidéo vient d’être censurée sur YouTube, réservée à un public majeur. Quand on sait les horreurs qui circulent sur le net, ça peut prêter à sourire. La France aujourd’hui se veut donc un espace de libertés… régies par une sorte de Big Brother socialiste. Ayons donc une pensée pour Mylène Farmer dont le clip « Libertine » lui aurait sans aucun doute valu la lapidation en place publique, ou encore Pierre Perret dont « Le Zizi » aurait été tranché à la première apparition.

Cette censure dont fait l’objet Youn pose donc un autre problème : quelle est donc cette société qui vénère Mai 68 et qui célèbre la Révolution de 1789 mais qui place chaque jour de nouveaux interdits? La France est-elle devenue à ce point contradictoire?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s